samedi 19 octobre 2013

Hunger Games Tome 2: L'embrasement de Suzanne Collins

7/10

 

 
RESUME

    Katniss et Peeta qui ont finalement survécu aux « Hunger Games » doivent continuer à jouer le couple maudit devant les caméras lors de la tournée des  vainqueurs. Mais la façon dont Katniss a défié le capitole, a fait d’elle le symbole de la révolte qui gronde dans les districts et la cible du Président Snow. Cette année les jeux de l’expiation ont lieu comme tous les 25 ans apportant ainsi une nouvelle règle encore inconnue, qu’adviendra t’il de Katniss et que fera Snow pour se venger. 

AVIS

     Voila quelque temps que j’ai quitté Katniss et Peeta. J’ai mis un peu de temps à lire ce second tome un peu par peu de ne pas retrouver l’engouement que j’avais ressenti lors de ma lecture du premier tome. Avec toutes les images du film qui traine sur le net j’ai eu envie de sortir ce livre de ma PAL. 

     J’avais hâte de lire ce deuxième tome pour découvrir ce que l’auteur nous réservait. Je dois dire que le début m’a un peu déçu surtout à cause de son manque de rythme et de l’intrigue qui ne démarre pas vraiment. J’ai trouvé que l’on passé un peu trop de temps au district douze à assister aux différents préparatifs. Une fois arrivé à la tourné des vainqueur le rythme s’accélère et nous en apprenons un peu plus sur les districts et la rébellion qui couve. Quelques éléments sont un peu prévisibles mais l’auteur réserve quant même pas mal de surprise. 

     Dans ce second tome, la personnalité de Katniss évolue un peu. Elle prend de plus en plus d’assurance et comme elle doit dorénavant protéger ceux qu’elle aime ; elle commence à paraître un peu moins égocentrique que dans le tome 1. Katniss a du mal à choisir entre Gale et Peeta. Un coté un peu girouette qui devient vite énervent. Peeta reste égale à lui-même simple et sincère. Mais il est un peu trop absent de la narration, je regrette de ne rien connaître de ses pensés et de son ressenti. 

     Ce deuxième tome nous emmène tout en douceur vers une nouvelle intrigue et une nouvelle arène (conçu sur le modèle d’une horloge) plutôt bien pensé. Ce modèle d’arène rend les Hunger Games plus oppressants, le temps régissant les attaques subit. Les alliances qui se créé entre les concurrent apporte une plus grande connaissance d’une partie des tribus mais ces même alliance font passer le coté combat de l’arène au second plan. La fin du tome apporte beaucoup de réponse sur les partie des personnages (leurs caractères, leurs buts et leur ressenti sur Katniss) mais elle amène aussi un grand nombre de question sur l’avenir de Panem et la suite du soulèvement. 

     En bref un tome un peu plus lent que le premier mais avec une écriture toujours fluide que j'ai pris plaisir à lire surtout pour retrouver nos héros. Certaines choses comme le triangle amoureux et la lenteur de la partie précédents la tournée des vainqueurs m'ont un peu gêné mais une fois ces petits points négatifs passés, l'histoire m'a happée poussant à continuer la lecture de ce tome avec ses personnages forts. Un tome passerelle qui nous emmène lentement mais sûrement vers une vraie révolte des districts et m'a poussé à sortir directement le troisième tome de ma PAL.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire